HISTOIRE

 

L'ORME (1713)

L'Orme planté en 1713 comme le rappelle une inscription en vieil italien, observe de puis près de trois siècles des générations de gorbarins (nom des habitants de Gorbio). L'histoire locale veut qu'il ait été planté à l'occasion di traité d'UTRECHT par lequel, le Compté de Nice repassa sous la souveraineté du Duc de Savoie. Un dicton du XVIIIè siècle, rappelle que sous l'Orme, les représentants des familles du village, se réunissaient pour prendre des décisions communautaires: '' Tout homme, sous l'Orme, est un homme '' Intéro '' ce qui peut se traduire: Fort de ses droits. 

LA FONTAINE DE LA PLACE (1902)

Réalisée en 1902, cette fontaine centenaire servait d'abreuvoir pour les mulets et les ânes. Son concepteur lui à d'ailleurs donné la forme d'un bât, avec les deux conques latérales qui rappellent les grands paniers que l'on y accrochait.

LA MAIRIE

Bâtisse très ancienne qui possédait au rez-de-chaussée, côté vieux chemin de Menton, des petites voûtées. Devenue Mairie dès la révolution Française, elle contient des cadastres du XIXè Siècle.

 

 

LA FONTAINE DU COMTE DE MALAUSSENE (1882)

 

Érigée en 1882, place de la Mairie, avec sa figure allégorique de l'eau, sculptée dans le marbre, servait aux habitants en une époque où le village ne s'approvisionnait qu'aux fontaines. En ces temps, il n'existait que trois points d'eau pour le besoin des familles: La source du PIOL qui alimente le lavoir communal; la fontaine de la ''MOUA '' (aujourd'hui place Honoré Vial) et cette fontaine ci.

 

L'ÉGLISE SAINT-BARTHELEMY (1683)

Le village, pauvre, eut beaucoup de difficultés à la construire, et les maçons de SOSPEL ne furent jamais totalement payés et la façade a été achevée en 2010, soit 327 ans après. Vous pourrez retrouver dans cette église, des oeuvres des peintres de la basilique St Michel de Menton, construite peu avant: ' Une Adoration des bergers ' attribué à FERRARI, comme la ' Crucifixion ' dans les deux chapelles latérales au choeur. D'autres toiles du XVIIè siècle décorent l'église, notamment celle du Maître-Autel dédiée au martyr de St Barthélémy. Mais la plus intéressante est celle située sur le pilier entre l'Autel de la crucifixion et celui des âmes du purgatoire. Il s'agit d'une oeuvre techniquement plus forte qui rappelle le style de RIBERA, l'espagnol et qui représente le St Martyr dans un traité 'Clair-Obscur'. Les statuts de l'église sont tantôt du XVIIè siècle: Le Christ de l'Autel; du XVIII siècle: La Vierge de Gorbio et une autre Vierge à l'enfant, les deux sont en bois polychrome. Les autres, notamment le St Michel, sont du XIXè siècle. Une curiosité de cette modeste église villageoise réside dans le bénitier en marbre noir. Il provient d'une église orthodoxe, et serait antérieur à l'église, peut être du XVè siècle...

 

LA CHAPELLE DES PÉNITENTS BLANCS (1445)

 Cette Chapelle fut construite en 1445, les Pénitents blancs de la Sainte Croix eurent très tôt un rôle humanitaire dans les petites communautés isolées, comme le fut Gorbio, village en cul de sac qui vécut un peu coupé du monde jusqu'entre les deux guerres. Aujourd'hui, toujours actifs, ils maintiennent toutes les traditions religieuses, et notamment, ' La Fête des Limaces ' qui consiste en une fervente procession, laquelle a lieu chaque année au mois de juin, le Jeudi qui suit la fête dieu. La procession des Limaces est appelée ainsi parce qu'elle se déroule à la nuit tombée, et que le village n'est éclairé que par des petites lampes à huile, constituées de coquilles d'escargots remplies huile et de mèches. A cette occasion, nombre d'Autels fleuris décorent le trajet des Pénitents dans les ruelles, lesquels viennent de toutes parts, des villages avoisinants, de Nice, Monaco, Perpignan et même d'Italie.

 

LE VIEUX PRESBYTÈRE

En montant vers le haut du village, après l'église, on passe devant le vieux presbytère, dont l'inscription ancienne (le I à la place du Y) rappelle que Gorbio fut italien jusqu'au plébiscite de 1860. Cette petite annexe de l'église fut la résidence des prêtres jusqu'après la seconde guerre, aujourd'hui, tous les étés elle se transforme en musée d'art Contemporain et a déjà accueilli des artistes de grand renom. Notons que lors de l'été 2004, une grande exposition de cinq peintres contemporains indiens parmi les plus grands de ce lointain pays a eu lieu, grâce à la présence estivale à Gorbio depuis plus de 50 ans du peintre Raza. Artiste indien mondialement reconnu, qui possède deux fondations en Inde, à New Delhi et Bhopal, et qui aide les jeunes créateurs de son pays.

 

 

 

LE VIEUX FOUR A PAIN COMMUNAL

Rappelle une époque où la vie communautaire avait un véritable sens; en effet, ce four servait à toutes les familles du vieux village qui l'utilisaient à tour de rôle pour leurs besoins. Afin de ne pas confondre les pains, d'une fournée à l'autre, chaque famille gravait un signe distinctif sur les pains: des signes abstraits, géométriques.. Un peu comme ceux qui sont gravés sur les pierres qui encadrent, en face, sous la voûte, l'entrée des caves du château des Malaussène.

 

 

 

LE CHÂTEAU DES COMTES DE MALAUSSENE

 Les comtes de Malaussène, originaires d'Aix en Provence, appartiennent à une branche des comtes Lascaris de Vintimille qui construisirent la première place forte de Gorbio. La construction remonte au XVIIè siècle. Cette grande bâtisse que l'on aperçoit, seule depuis l'autoroute, confère au village un aspect de véritable 'Nid d'Aigle' Elle appartient toujours à la famille des Maulausène, qui l'entretiennent régulièrement.  Après avoir longé la grille de la petite cour, on retrouve le soleil et la vue sur le Mont Agel et sa base militaire, en débouchant sur la place Honoré Vial (Du nom d'un jeune résistant qui fut fusillé par les nazis). Cette place pour les Gorbarins garde encore son nom médiéval: La place de la 'MOUA ' appelée ainsi parce qu'il s'y trouvait une meule publique où l'on aiguisait armes et outils. Une fontaine du XIXè siècle possède une inscritpion qui rappelle qu'un Orme y fut planté en 1891, et termina ses jours juste cent ans plus tard.

 

LE  VIEUX CHÂTEAU DES LASCARIS

Il faut savoir que les Lascaris compte de Vintimille, furent les premiers seigneurs de Gorbio. La place forte de Gorbio est citée déjà en 1040 et la construction qui demeure aujourd'hui a des bases du XIIè siècle. La tour qui a résisté au temps et perdu ses créneaux lors du tremblement de terre de 1887, possède des fenêtres géminées du XIIIè siècle. La construction médiéval s'étendait jusqu'au petit jardin suspendu, et dans les voûtes du rez-de-chaussée, se trouvaient les écuries. Cette construction, la plus ancienne patrimoine local, a été rachetée par la municipalité en 2002. Les travaux de restaurations sont terminés, ce qui permet de retrouver les niveaux de la tour, la terrasse et ses créneaux. Le 'Vieux Château ' est maintenant un lieu de mémoire et de culture et accueillera des expositions.

 

 

 

LA CHAPELLE SAINT LAZARE

Située sur le chemin du Doyen Rochard qui conduit à St Agnès et à la cime du Baudon. Les historiens s'accordent à penser que ses origines sont médiévales. De part son architecture avec son porche à arcades, mais surtout de part son vocable: En effet, St Lazare, le ressuscité, préservait au XIè et XIIè siècle des épidémies de Lèpre. La chapelle située sur la première voie d'accès au village, la voie dite 'Herculéenne ' semble vouloir garder le secret de ses lontaines origines..

 

L'ÉCOLE PRIMAIRE

 Située à l'entrée du village, elle accueille pour l'année 2010/2011, 31 élèves du village et de la vallée qui sont répartis en deux classes à plusieurs niveaux. L'école a fêté ses cent ans en 2002!

 

Dernières modifications:

Le 20 Septembre  2017

Dimanche 01 octobre 2017 rendez vous pour la Fête de la Branda toute la journée au village. Puis le samedi 7 octobre pour le K.V et le dimanche 8 pour le Trail Endurance Shop de Gorbio.

Dernière annonce publiée le 14 septembre 2017

Le village de Gorbio est situé sur les hauteurs de Menton.

 

Tout au long de l'année, de nombreuses manifestations sont organisées par les différentes Associations du village.

 

Sur place vous pourrez vous restaurer grâce aux deux restaurants.

 

La visite du village vous permettra de découvrir les différents monuments, à savoir:

 

L'Orme Tricentenaire; la chapelle St Lazare; L'église St Barthélemy; le Château des Lascaris; etc...